Codes PLU

Les codes PLU sont utilisés par les entreprises de vente au détail pour faciliter les procédures à la caisse de sortie. Les codes PLU servent à identifier les fruits et les légumes (ainsi que les noix et les fines herbes) en vrac ou dans des emballages de poids variable ou aléatoire. Le plus souvent, le code PLU est imprimé sur une petite vignette autocollante apposée à même les fruits et les légumes et il comporte quatre ou cinq chiffres. La série de quatre chiffres désigne les fruits et les légumes cultivés selon des méthodes traditionnelles. Le chiffre 9 est ajouté au début de cette série lorsqu'il s'agit d'un produit biologique. (Par exemple, le code PLU 4011 désigne une banane cultivée selon des méthodes traditionnelles, tandis que le code PLU 94011 désigne une banane biologique.) Bien que les codes avec un préfixe « 8 » (83000 à 84999) étaient autrefois réservés aux OGM (fruits et légumes), ces codes n’ont jamais été utilisés dans le commerce de détail. La réattribution de ces codes à des fins générales permettra l’utilisation d’un millier de codes PLU additionnel au cours des prochaines années. Pour obtenir de plus amples renseignements sur l’utilisation des codes PLU, veuillez consulter le site www.ifpsglobal.com/PLU (en anglais seulement).

Les codes PLU sont attribués par la IFPS, après un examen rigoureux, et sont les mêmes à l'échelle internationale. De plus, comme pour les CUP, une partie des codes PLU destinés au secteur sont réservés à l'usage d'entreprises de vente au détail.

Les PLU standards pour le secteur sont présentés au site de l'IFPS.

La liste complète de PLU, en anglais et français, est disponible pour téléchargement sur le site IFPS. La traduction française des PLU a été réalisée par l'ACDFL et l'Association québécoise de la distribution de fruits et légumes (AQDFL) pour répondre aux besoins de leurs membres respectifs.

Code à l’usage des détaillants du Canada

En Juin 2006, les détaillants canadiens finalisé une liste des détaillants canadiens, plus coordonné au niveau national attribué pour les fruits et légumes. Cette liste a été établie afin de faciliter, dans les commerces canadiens de vente au détail, l'identification efficiente des fruits et des légumes vendus en vrac et à poids variable pour lesquels il n’existe pas actuellement de codes PLU internationaux. La liste vise à compléter celle de la Fédération internationale pour la codification des fruits et légumes frais (IFPS). Les codes PLU à l’usage des détaillants du Canada servent à désigner des produits dont le volume de ventes restreint ne justifie pas l'attribution d'un code PLU de la IFPS.

Codes PLU coordonnés à l’échelle nationale, à l’usage des détaillants du Canada.

Note : Les codes PLU canadiens coordonnés à l’échelle nationale à l’usage des détaillants doivent être utilisés UNIQUEMENT au Canada. Il s'agit d’un système volontaire et vous devez, pas conséquent, vérifier auprès des détaillants canadiens si vous pouvez utiliser ces chiffres sur votre produit.